Internationale Semaines Verts

L’Internationale Semaines Verts appartient au plus important événement dans le monde agricole. L’histoire des foires, à la fois riche et passionnante, remonte à 1926. Depuis ce temps les IGW organisées annuellement 80 fois déjà, sont passées d’une simple bourse de produits locales, selon les données allemandes, à la plus grande exposition mondiale de l’agriculture agroalimentaire et jardinage. Pendant cette période, plus de 80.000 expositeurs de 125 pays ont présenté ses offres de produits de tous les continents. Environ 31 millions de visiteurs, majoritairement professionnels ; ont assisté aux foires dans les 89 années de son histoire.

Les dernières Semaines Verts de 2015 déroulés en janvier ont battu tous de records. Avec la participation de 1630 exposants de 67 pays, les foires allemandes ont accueilli, malgré l’hiver neigeux, 407 000 visiteurs (vers 100 000 professionnels) et 4.800 journalistes accrédités[1]. Plus de 100 000 produits alimentaires et stimulants ainsi que plusieurs milliers d’animaux domestiques et familiers ont été présentés. Ensuite, on pouvait voir des milliers de fleurs dans les serres. Les dépenses par visiteur s’élevaient à 113 euros (en 2012 :111 euros) pour chaque de visiteur et chiffre d’affaires d’exposants 46 millions euros.[2]

Les producteurs agroalimentaires dans le monde entiers utilisent les IGW en forme de regard à la communauté internationale et des marchés de produits comme le marché de vendre et du test ainsi que le raffermissement des marques. Suite à la tendance de consommation actuelle,  la régionalisation joue un rôle signifiant. Ensuite, correspondant aux attentes du consommateur, les argentures de marketing direct agricole et le Bio-marche offrent les produits de culture écologique. Les thèmes de matières premières d’origine végétale, Bio-Fair commerce, le développement des espaces ruraux et la horticulture prennent progressivement de l’importance pendant les Internationales Semaines Verts. Sont aussi proposés de façon croissante les services de l’agriculteur, par exemple les vacances et achats dans la campagne.

Le profil des foires concerne les présentations de fruits, légumes, poissions, viande ainsi que des produits laitiers. Concernant l’agriculture et l’exploitation forestière, sont proposées des séances pratiques et scientifiques qui visent spécialement l’équipement des marchés de l’Europe de l’Est et Central.

Chaque année, un pays différent est le partenaire officielle d’Internationales Semaines Verts qui expose dans la foire ses produits et spécialités variés. En 2015, c’étaient les Pays-Bas ; l’année prochaine l‘Estonie va se présenter.

A côté des produits internationaux, les produits locaux jouent un rôle particulier. « Le processus de régionalisation est important pour le consommateur. “ a dit Wolfgang Rogall, le porte-parole de la foire[3]. Les 14 Lands en 7 halles y ont participés.

Le programme cadre  d’IGW est considérable. Plus de 300 forums, séminaires et congrès accompagnent la foire. Partiellement se tiennent plusieurs jours réunions de représentants de l’agriculture et l’industrie agroalimentaire.

En 2015, dans le cadre de la foire, on a organisé le 6. Conférence internationale de ministres d‘agriculture liée avec le 5. Sommet Berlinois du ministre de l’Agriculture créant les grands moments de programme du congrès. En plus, pendant Internationales Semaines Verts de 2015 on a préparé 5. Forum International de l’agriculture et d’industrie agroalimentaire et 6. Forum de l’avenir de développement ruraux étaient avec le Congrès de biocarburant les plus grandes cérémonies. En raison de la popularité de séminaire professionnelle  « Viande Fraiche » en 2015, on a pris décision de continuer l’organisation du forum l’année prochaine.

La branche agricole en 2016 sera concentrée à l’agrotouristique, spectacle d’animaux avec les races d’animaux économiquement utiles menacés ainsi que les argentures de marketing direct et ressources renouvelables.

D’ailleurs, l’industrie agroalimentaire montre le processus d’amélioration de produits alimentaires et le commerce se présentera comme un chaînon pour les clients.

Sans aucun doute, on peut prévoir que pendant les prochaines Internationale Semaines Verts en 2016, les thèmes sociopolitiques, causés les procédés de production et par les produits eux-mêmes, auront une grande actualité dans l’événement du salon à Berlin.

[1]  Salon International de l’Agriculture à Paris en 2013 a été visité par 693 752 personnes.

[2] http://www.gruenewoche.de/Messe-Infos/Kurzbeschreibung/

[3] http://www.gruenewoche.de/PresseService/Pressemitteilungen/index.jsp?lang=de&id=121280

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s